formats

Cette fois, le «Gronk» est en santé

janvier
31
par dans NFL, Potins

Pour toutes sortes de raisons, le Super Bowl ne répond pas toujours aux attentes des amateurs. C’est un peu comme la finale de la coupe Stanley. Il y a souvent plus d’action dans les matchs précédant la finale.

Il suffit de se rappeler le massacre des Broncos contre Seattle, l’an passé: 43 à 8. Il ne se fait pas mieux comme événement «anti-climax». Peyton Manning va s’en souvenir jusqu’à sa mort.

L'ailier rapproché Rob Gronkowski, pourrait faire la différence dans un match très serré. C'est sa chance d'entrer dans la légende.

L’ailier rapproché Rob Gronkowski, pourrait faire la différence dans un match très serré. C’est sa chance d’entrer dans la légende.

Cette fois, tous les éléments sont en place pour qu’on assiste à un spectacle de grande qualité. Les Patriots sont «gonflés à bloc» après avoir été accusés d’avoir dégonflé les ballons et les Seahawks sont déterminés à entrer dans l’histoire en enlevant le trophée Lombardi deux fois de suite.

La meilleure attaque de la NFL contre la meilleure défense. Brady vs Wilson. Blount vs Lynch. Belichick vs Carroll…

Curieusement, on dirait que les deux équipes ont plus de détracteurs que de partisans. On n’aime pas les Patriots parce qu’ils gagnent trop souvent, parce que Tom Brady est «trop beau et trop fin» ou parce que Bill Belichick, aussi génial soit-il, aurait tendance à tricher.

D’autre part, on n’aime pas les Seahawks parce qu’ils sont arrogants, baveux, et parce que certains de leurs joueurs, notamment Marshawn Lynch et Richard Sherman, sont tellement mal élevés qu’ils auraient besoin de suivre des cours de bienséance.

Selon les preneurs aux livres, les Patriots sont favoris par «un petit point», ce qui n’est pas sans faire réfléchir les millions de parieurs.

Un géant en forme

Honnêtement, je n’ai pas les connaissances pour analyser les forces en présence à chaque position. De toute manière, ça risquerait d’être «plate à mourir».

Ce que je sais, par contre, c’est que Rob Gronkowski, le gentil géant des Patriotes, est en parfaite santé et pourrait très bien faire la différence dans un match qui s’annonce très serré. Les blessures l’avaient empêché d’être à son poste dans les séries en 2013 et 2014.

«Gronk» est tellement une bonne cible pour Brady qu’il a capté 59 passes de touché en 71 parties. À cause de son physique imposant, il ne se fait pas mieux comme ailier rapproché. Les Seahawks devront utiliser deux joueurs pour le surveiller et ça devrait créer de l’espace pour les Brandon LaFell, Julian Edelman et Danny Amendola.

Enfin, voici ma prédiction: PATRIOTS 24, SEATTLE 21.

N’oubliez pas la bière et les ailes de poulet.

Vendredi en vrac

  • Très belle victoire du CANADIEN au Madison Square Garden, jeudi soir. J’ai regardé ça dans un pub du VIEUX-HULL avec fiston. On aurait dit un match des séries. HENRIK LUNDQVIST a commis une seule petite erreur (sur le tir de loin de Pacioretty) et ce fut suffisant pour que CAREY PRICE enregistre son 26e gain de la saison.
  • TIGER WOODS a joué 82 en deuxième ronde du tournoi Waste Management à Scottsdale. C’est la PIRE RONDE de sa carrière. Je ne sais plus quoi penser à son sujet.
  • Le club de golf MONTPELLIER, propriété de l’ancien joueur du Canadien STÉPHANE RICHER, a fermé définitivement ses portes l’automne dernier. Sa situation géographique ne favorise pas l’achalandage. Qui prendra la relève?
  • YANNICK JEAN, entraîneur-chef et patron des Saguenéens, est en deuil de son papa.
  • Qui était le meilleur? MARTIN BRODEUR, Patrick Roy ou Dominik Hasek? On pourrait en débattre pendant des mois. Je choisirai donc KEN DRYDEN avec ses six coupes Stanley en huit ans!

    Ken Dryden: six coupes Stanley en 8 ans!

    Ken Dryden: six coupes Stanley en 8 ans!

  • DANIEL ALFREDSSON sera honoré par la Ville d’Ottawa au début du mois de mars. Le maire JIM WATSON lui remettra les clés de la ville pour souligner sa carrière de 17 ans dans l’uniforme des Sénateurs et son implication dans la communauté.
  • MAUDE-AIMÉE LEBLANC concentrera ses efforts sur le circuit SYMETRA en 2015. C’est la bonne décision à prendre. Si elle parvient à s’imposer dans cette ligue, le reste suivra.
  • Treize défaites de suite pour les SABRES de Buffalo. Ça pourrait les aider à mettre la main sur CONNOR McDAVID.
  • ROGER GOODELL, commissaire de la NFL, est encore au banc des accusés. On lui reproche son manque de transparence. Selon le grand patron du football américain, les COMMOTIONS ont diminué de 25% depuis qu’on a pris certaines mesures pour enrayer ce fléau.
  • TOM BRADY a lancé neuf passes de touché dans les matchs du Super Bowl. C’est seulement deux de moins que son idole JOE MONTANA. Brady avait été un choix de 18e ronde des EXPOS de Montréal en 1995. Il a fait le bon choix en allant jouer au football à l’Université du Michigan.
  • Les MAPLE LEAFSde Toronto sont devenus la risée de la Ligue nationale. Avoir tant d’argent et si peu de bons joueurs!
  • ICHIRO SUZUKI terminera sa carrière à Miami. Il lui manque 156 coups sûrs pour se rendre à 3000 et augmenter ses chances d’être élu au panthéon. Il aurait pu en frapper 4000 s’il était arrivé en Amérique plus jeune.

Le mot d’humour

– Votre Honneur, je veux divorcer. Mon mari me traite comme un chien.

– Quoi? Il vous maltraite et vous bat?

– Non, il veut que je lui sois fidèle!

 

 
 Share on Facebook Share on Twitter Share on Reddit Share on LinkedIn
Commentaires fermés sur Cette fois, le «Gronk» est en santé  comments