formats

Finale Nashville-Pittsburgh?

mai
21
par dans Baseball, Hockey

Après ce qu’on a vu au cours du week-end, il y a lieu de croire que la finale de la coupe Stanley opposera les Predators de Nashville aux Penguins de Pittsburgh, champions en titre.

Sidney Crosby a réussi son 7e but des séries et il a récolté une passe dans la victoire de 7-0 sur les Sénateurs. Une autre victoire et les champions en titre seront de retour en finale.

Les Predators ont arraché une grosse victoire de 3-1 à Anaheim et les Penguins ont fait encore mieux en rossant les Sénateurs 7-0, dimanche après-midi.

Ce n’est jamais fini tant que ce n’est pas fini, dirait Yogi, mais les Predators et les Penguins ont nettement le gros bout du bâton.

Rapido du lundi

  • JASON DAY a eu besoin de 3 coups roulés au premier trou de prolongation et il a offert la victoire à BILLY HORSCHEL sur un plateau d’argent à la Classique Byron Nelson.
  • TOMMY LASORDA, ex-lanceur des Royaux de Montréal et ancien gérant des Dodgers, est sérieusement malade et il a été hospitalisé dans la région de Los Angeles. Il a 89 ans. Lasorda a dirigé les Dodgers pendant 20 ans et les a menés à deux conquêtes de la Série mondiale (1981 et 1988). Les plus anciens se souviendront qu’il a été le meilleur lanceur de l’histoire des ROYAUX avec 125 victoires.

    Tom Lasorda a été hospitalisé plusieurs fois durant les dernières années. Il a 89 ans.

  • BERNHARD LANGER a joué 64 en ronde finale et il a gagné le tournoi Regions Tradition par 5 coups. C’est sa 9e victoire majeure sur le circuit des Champions. Il égale ainsi la marque de JACK NICKLAUS.

ÉCHOS DU BASEBALL

  • Les Blue Jays ont gagné 3-1 à Baltimore. MARCO ESTRADA a brillé au monticule pendant 7 manches et deux tiers et DEVON TRAVIS a produit tous les points des visiteurs avec la longue balle.

    Marco Estrada a brillé au monticule pour mener les Blue Jays à la victoire.

  • Les Yankees ont arraché un gain de 3-2 à Tampa. BRETT GARDNER a frappé le circuit de la victoire.
  • Les Red Sox ont écrasé les Athletics 12-3 après avoir perdu les deux premiers matchs de la série.
  • Les Dodgers ont doublé Miami 6-3. ADRIAN GONZALEZ a été le meilleur avec 3 pp.
  • Les Cards ont vaincu les Giants 8-3. RANDAL GRICHUK a produit 4 points et MATT CARPENTER a réussi son 9e circuit de la campagne.
  • Les Cubs ont démoli les Brewers 13-6. WILSON CONTRERAS, Kris Bryant et Anthony Rizzo ont mené l’attaque.
  • YAN GOMES a produit 5 points dans la victoire des Indians contre Houston.
  • Les Angels ont vaincu les Mets 12-5. C.J. CRON a réussi un grand chelem et MIKE TROUT a ajouté un circuit de deux points.
  • Le grand STEPHEN STRASBURG a passé 11 frappeurs dans la mitaine dans un gain de 3-2 sur Atlanta. DANIEL MURPHY a frappé son 3e circuit en 4 matchs pour Washington.
  • BASEBALL SENIOR: Thetford-Mines a vaincu Coaticook 6-5 et Acton Vale a eu raison des Brewers de Montréal 3-2. En vedette: BENOÎT ÉMOND et MAXIME MORIN.

Le mot d’humour

J’ai connu un joueur de baseball qui était si mauvais qu’il portait un masque de receveur pour jouer au deuxième but. Mais ce n’est pas tout. Le gérant est allé le voir et lui a dit: «Oublie tous les signaux et tous les trucs que je t’ai enseignés. Tu viens d’être échangé pour une douzaine de balles neuves!»

LES ANNIVERSAIRES DU 22 MAI

  • NOVAK DJOKOVIC, champion de tennis, 30 ans.
  • TOMMY JOHN, ex-lanceur des Dodgers et des Yankees, 74 ans.
  • CHARLES AZNAVOUR, éternel troubadour, 93 ans.

    Jean-Guy Blanchette, président du Groupe Éducalivres. C’est ce diable d’homme qui m’a convaincu de lancer mon propre journal sur Internet, au printemps 2012. Je ne savais pas dans quoi je m’embarquais!

  • JEAN-GUY BLANCHETTE, président du Groupe Éducalivres, 74 ans.
  • MICHEL ROBITAILLE, retraité de la Brasserie Molson, 67 ans.
  • JULIAN EDELMAN, des Patriots, 31 ans.
  • STÉPHANE L’ÉCUYER, de Canada Pro Tour, 46 ans.
  • NICK FILIPPONE, soccer.
  • FRANÇOIS PHILIBERT, du club L’Épiphanie, 43 ans.
  • YVES TASSÉ, journaliste.
  • RICH PRESTON, ancien des Blackhawks, 65 ans.
  • GILLES BUREAU, guitariste de Sherbrooke, 72 ans.
  • LÉONARD LEMIEUX, de Deux-Montagnes, 70 ans.
  • NAOMI CAMPBELL, mannequin, 47 ans.
  • GILLES FISETTE, de Sherbrooke.
  • LINE BEAUDOIN, coiffeuse de Windsor.
  • JEAN BRUNEAU, pionnier de la Ligue Dépression, 90 ans.
  • YVAN COURTEMANCHE, de Saint-Jérôme, 77 ans.
  • BERNARD BIGRAS, journaliste, 67 ans.
  • MAYA SPANO, sportive du Lac-Saint-Louis.
  • CAROLE BERNIER, de Ville Mont-Royal.
  • ANDRWE MAGEE, vétéran de la PGA, 55 ans.
 
formats

Pontus qui?

mai
21
par dans Général

Pontus Aberg, mieux connu à Stockholm qu’à Nashville, a déjoué Jonathan Bernier en milieu de troisième période pour procurer une précieuse victoire aux Predators sur la patinoire d’Anaheim, samedi soir.

Le jeune Pontus Aberg a réussi le plus gros but de sa carrière pour donner la victoire aux Pedrators. L’avez-vous dans votre pool de hockey?

Peu de temps après avoir perdu une dent en donnant violemment contre la patinoire, l’ailier gauche de 23 ans a saisi le retour de lancer de Filip Forsberg et inscrit le but le plus important de sa carrière pour permettre à son club de rentrer au Tennessee avec une avance de 3-2 ans la série. La 6e partie aura lieu lundi soir.

Pekka Rinne a repoussé 32 rondelles pour mériter sa 11e victoire depuis le début des séries. Après le match, il a déclaré: «Nous gagnons la prochaine partie et nous passons en finale. Si nous perdons, nous devrons revenir ici et ce n’est pas ce que nous voulons».

À noter que les Predators étaient privés de Ryan Johansen et de leur capitaine Mike Fisher, samedi soir.

Vous savez ce qui me frappe le plus depuis le début de cette série: le manque de respect entre les deux équipes. Les exemples sont trop nombreux pour les énumérer. On se croit tout permis ou presque  et les arbitres ne font pas leur travail. Complètement ridicule.

ROUMANOFF: GÉNIALE

Anne Roumanoff n’a pas la langue dans sa poche. Voici quelques-unes de ses meilleures blagues:

  • «J’ai postulé pour travailler dans un pressing et ils m’ont dit de repasser demain matin. Je ne sais pas comment fer».
  • «Mieux vaut être une vraie croyante qu’une fausse septique».
  • «Une lesbienne qui n’a pas de seins, c’est une homo plate».

    Anne Roumanoff: tout un personnage!

    Anne Roumanoff: tout un personnage!

  • «Le problème au Moyen-Orient, c’est qu’ils ont mis la charia avant l’hébreu».
  • «J’ai la ferme intention de vivre éternellement. Jusqu’ici, tout se passe comme prévu».
  • «Je me demande si, à moyen terme, le changement climatique finira par avoir des conséquences irréversibles sur les pizzas 4 saisons».
  • «Comme dirait Dracula, j’irais bien boire un cou».
  • «Quand un crocodile voit une femelle, il Lacoste».
  • «Dieu a créé l’homme dix minutes avant la femme pour qu’il ait le temps d’en placer au moins une».
  • «Que celui qui n’a jamais bu me lance la première bière».
  • «Je déteste qu’on tente de me faire passer pour une conne. J’y arrive très bien toute seule».
  • «Il y a 40 ans, la Société nationale des chemins de fers nous présentait le TGV. Une grande invention qui a permis aux voyageurs d’arriver plus vite en retard».
  • «Kadhafi est parti sans dire au revoir. Ce n’est pas Tripoli de sa part. C’est écrit dans la presse si tu libyen».
  • «DSK sera vigile au FMI. Il montera Lagarde».
  • «Ma femme me traite comme un dieu. Elle oublie totalement mon existence… sauf quand elle a besoin de moi».
  • «C’est en se plantant qu’on devient cultivé».
  • «Soyez gentils avec vos enfants. Ayez toujours à l’esprit que ce sont eux qui choisiront votre maison de retraite».
  • «Le mec qui a convaincu les aveugles de porter des lunettes de soleil est quand même un excellent vendeur».
  • «A l’école, on apprend aux enfants le passé simple. On ferait mieux de leur enseigner le futur compliqué».

BASEBALL MAJEUR

  • Les Dodgers ont encaissé un revers de 10-6 contre les Marlins. GIANCARLO STANTON et J.T. RIDDLE ont produit 7 points pour les visiteurs.
  • Les Athletics ont malmené les Red Sox, 8-3. Trois longs circuits par K. Davis, Manha et Pinder et un autre par Jed Lowrie. Une autre mauvaise sortie pour DREW POMERANZ.
  • COREY DICKERSON a frappé 2 circuits et produit 4 points dans la victoire de 9-5 de Tampa contre les Yankees.
  • Les Giants ont gagné 3-1 à Saint-Louis. CHRISTIAN ARROYO a produit deux points avec un double en début de 13e manche.
  • À Baltimore, WELLINGTON CASTILLO (quel joli nom pour un joueur de baseball!) a cogné un circuit de 3 points pour procurer un gain de 7-5 aux Orioles contre Toronto. JOSE BAUTISTA a aussi frappé une claque de 3 points pour les visiteurs.

Le mot d’humour

Mon ami Yvan Bérard, de Val-Joli: «Je me fiche complètement que mon verre soit à moitié plein ou à moitié vide. Je veux juste être capable de le remplir de nouveau!»

LES ANNIVERSAIRES DU 21 MAI

  • JOSH HAMILTON, ex-vedette des Angels et des Rangers du Texas, 36.
  • BOBBY COX, ancien gérant des Braves, 76 ans.

    Andrew Miller, as releveur des Indians de Cleveland.

  • HUGH CAMPBELL, ex-entraîneur des Eskimos, 76 ans.
  • SYLVAIN GUIMOND, psychologue sportif.
  • ANDREW MILLER, as releveur des Indians, 32 ans.
  • MICHEL GAUDETTE, ancien commissaire de la LNAH, 67 ans.
  • TOMMY ALBELIN, ex-défenseur des Devils, 53 ans.
  • MICHAEL MacDONALD, trot et amble, 69 ans.
  • CLÉMENT LADOUCEUR, du club Métabéroutin.
  • RICKY WILLIAMS, ancien des Dolphins, 40 ans.
  • ROCKY BIDDLE, ex-lanceur des Expos, 41 ans.
  • SYLVAIN BLOUIN, ancien du Tricolore, 43 ans.
  • FRANCIS TREMBLAU, de Truck Stop Québec.
  • DANIELLE ALLARD, de Drummondville.
  • DOT GERMAIN, ex-golfeuse de la LPGA, 70 ans.
  • STÉPHANIE MORIN, de Varennes, 43 ans.
  • KENT HRBEK, ancien des Twins, 57 ans.
  • ROGER PÉLOQUIN, retraité de Seagram’s.
  • ALAIN LALIBERTÉ, de Rouyn-Noranda.
  • GREGORY STEWART, ancien du CH, 31 ans.
  • EDDIE MILNER, ancien des Reds, 62 ans.
  • RICHARD BERTRAND, photographe de Gatineau.
  • JEAN JOLIN, des JSH.
 
formats

Souvenirs des séries

mai
20
par dans Hockey

Mes plus lointains souvenirs des séries de la coupe Stanley remontent à la fin des années 1950. Ils trahissent mon âge et sont évidemment en noir et blanc!

À l’époque, les champions étaient couronnés au début d’avril, puis on laissait toute la place aux joueurs de baseball. Depuis une trentaine d’années, on assiste à un long marathon qui s’éternise jusqu’à la fin mai, parfois même en juin. Pour des raisons financières, bien sûr.

Quoi qu’il en soit, voici ce que j’ai trouvé en fouillant dans ma tête et dans une couple de vieux livres:

1- Mars 1960: DOUG HARVEY commet une bourde dans son territoire, mais se rachète en inscrivant lui-même le but gagnant en prolongation. Je peux aller me coucher heureux. Quelques jours plus tard, l’unique MAURICE (Rocket) RICHARD marque son 82e et dernier but dans les séries de la coupe Stanley. Sur un tir du revers, bien sûr.

Murray Balfour a réussi le plus gros but de sa carrière pour mettre fin à la dynastie du Canadien en 1961.

2-Un an plus tard: MURRAY BALFOUR déjoue Jacques Plante en troisième période de prolongation et les Blackhawks mettent fin à la dynastie du Tricolore (5 coupes de suite). Ce sera la seule coupe de BOBBY HULL et de STAN MIKITA, meilleur duo des années 1960. Balfour était un ancien joueur des Canadiens de Hull-Ottawa et du Royal Senior de Montréal. Impossible de penser aux années 1960, sans revoir Bobby Hull filer à toute vitesse sur le flanc gauche avant de laisser partir un boulet de canon.

3- 1er mai 1965: JEAN BÉLIVEAU mène le Canadien à la victoire contre Chicago et devient le premier récipiendaire du trophée Conn Smythe. Le Gros Bill gagnera quatre autres coupes avant de tirer sa révérence au printemps 1971. Désolé, mais il ne s’en fait plus des joueurs de centre comme Jean Béliveau ou Mario Lemieux.

4- 2 mai 1967: Les MAPLE LEAFS de Toronto, une équipe de vétérans assemblée par Punch Imlach, disposent du Canadien pour remporter leur 4e coupe en six ans et gâcher les fêtes entoutant l’Expo 67. DAVE KEON, un merveilleux patineur qui a grandi près de la Mine Noranda, domine la série dans les deux sens de la patinoire. On est alors loin de se douter que ce sera leur dernière conquête.

5- Printemps 1970: BOBBY ORR vole dans les airs après avoir déjoué Glenn Hall pour procurer aux Bruins leur première coupe en 29 ans. C’est NOËL PICARD, un ancien joueur du Canadien, qui lui a fait sauter les patins. Sur la photo souvenir qu’il remet à Picard, Orr écrit tout simplement: «Thanks for the lift!»

Ken Dryden: on parle encore de ses exploits devant le filet du Canadien en 1971.

6- Un an plus tard: Contre toute attente, le Canadien élimine les puissants Big Bad Bruins en ronde initiale. On parle encore du ralliement miracle (déficit de 5-1) au vieux Garden de Boston, des exploits du jeune KEN DRYDEN et du but gagnant d’HENRI RICHARD au Chicago Stadium, quelques semaines plus tard. JEAN BÉLIVEAU se retire en pleine gloire.

7- 1974-75: Les Broad Street Bullies font la pluie et le beau temps sous la gouverne du nébuleux FRED SHERO. Un curieux mélange de talent et d’intimidation avec un bon leader (Bobby Clarke) et un gardien exceptionnel: BERNARD PARENT. Sur les pare-chocs des automobiles, on peut lire: «ONLY GOD saves more than Bernie!»

8- 1976-1979: La dernière dynastie des Glorieux avec GUY LAFLEUR, Yvan Cournoyer, Jacques Lemaire et le Big 3 de Savard, Robinson et Lapointe. Possiblement la meilleure équipe de tous les temps. Après le balayage contre les Flyers au printemps 1976, il n’y a plus rien pour les arrêter. Ce club-là pouvait vous «spotter» deux ou trois buts avant de sortir le rouleau-compresseur. Il était beau à voir aller, Flower, quand il avait 25 ou 26 ans. D’ailleurs, il n’a pas encore été remplacé dans le coeur des partisans.

Les Islanders ont gagné 19 séries consécutives entre 1980 et 1984, un record qui ne sera jamais battu. Denis Potvin était le général à la ligne bleue.

9- 1980-1984: Les Islanders d’ALGER ARBOUR sont les nouveaux rois du hockey. Ils ont tellement de fougue et de talent qu’ils gagnent 19 séries consécutives avant de s’incliner devant les jeunes Oilers au printemps 1984. Un record qui ne sera jamais battu. DENIS POTVIN, Mike Bossy, Bryan Trottier, Clark Gillies et Bob Nystrom sont les chefs de file de cette très grande équipe. Dans mon livre, Arbour était aussi bon que Toe Blake, Punch Imlach, Scotty Bowman ou Joel Quenneville.

10- 1984-90: La dynastie des OILERS avec Gretzky, Messier, Coffey, Kurri, Anderson, Tikkanen et Grant Fuhr. GLEN SATHER n’a qu’à ouvrir la porte et le tour est joué. Les Oilers auraient probablement gagné 5 coupes de suite si le défenseur STEVE SMITH n’avait pas lancé accidentellement dans son propre filet au printemps 1986.

Le jeune Patrick Roy après la conquête de la coupe Stanley en 1986.

11- 1986: Le jeune PATRICK ROY multiplie les miracles devant le filet pour mener le CH au championnat. On se souvient surtout de sa performance contre les Rangers à Madison Square Garden. Ce soir-là, Casseau a été tout simplement magistral.

12- 1991-92: L’heure de gloire de MARIO LEMIEUX. Finalement bien entouré, le grand Mario conduit son équipe à deux championnats d’affilée. Parmi ses complices, il y a Ron Francis, Bryan Trottier, Larry Murphy, Tom Barrasso et un jeune blanc-bec du nom de Jaromir Jagr.

13- 1993: Champion motivateur, JACQUES DEMERS mène le Bleu Blanc Rouge à sa 24e et dernière conquête. Grâce à PATRICK ROY au sommet de son art, l’équipe remporte 10 victoires de suite en prolongation. Un record qui ne sera jamais battu. Vous vous rappelez sans doute du bâton illégal de Marty McSorley, des exploits de John LeClair et du tour du chapeau d’Éric Desjardins.

14- 1995, 2000 et 2003: Le brio de MARTIN BRODEUR et les dures mises en échec de SCOTT STEVENS permettent aux Devils de gagner trois fois la coupe. Chaque fois avec un entraîneur différent: JACQUES LEMAIRE, Larry Robinson et Pat Burns, trois anciens de l’organisation du CH. Je vois encore Denis Brodeur, père de Martin, derrière le filet avec sa caméra pour ne rater aucun exploit de fiston.

Steve Yzerman a mené les Red Wings à trois conquêtes de la coupe Stanley.

15- 1997-98 et 2002: Les trois dernières coupes de SCOTTY BOWMAN avec une équipe bourrée de talent. Les Red Wings misent sur des joueurs comme STEVE YZERMAN, Fedorov, Larionov, Fetisov, Lidstrom, Shanahan et Murphy. La troisième fois, Scotty peut aussi compter sur Hasek, Robitaille et Brett Hull. Détroit se proclame Hockey Town.

16- 2010-2015: La domination des BLACKHAWKS de Chicago avec des patineurs comme JONATHAN TOEWS, Patrick Kane, Duncan Keith, Marian Hossa et Brent Seabrook, sans oublier le gardien de but COREY CRAWFORD. Un spectacle extraordinaire qui a été détruit par les obligations du plafond salarial.

17- 2012 et 2014: Les deux triomphes de KINGS de Los Angeles avec JONATHAN QUICK, Drew Doughty, Anze Kopitar, Dustin Brown et Justin Williams. Darryl Sutter n’était pas le plus populaire, mais il connaissait son affaire.

17- 2009 et 2016: Les Penguins de SID THE KID et de GINO MALKIN. Déjà la fin?

MURRAY BAT LES SÉNATEURS

MIKE SULLIVAN a eu la main heureuse en confiant le filet au jeune MATT MURRAY et les Penguins ont remporté une victoire de 3-2 à Ottawa pour niveler les chances dans la série. SIDNEY CROSBY a mené l’attaque avec un but et une passe. Pas facile d’éliminer les champions en titre. Le 5e match aura lieu dimanche après-midi sur la patinoire des Penguins.

BASEBALL MAJEUR

  • Les DODGERS ont frappé trois circuits pour aider ALEX WOOD à remporter sa 5e victoire. Il a maintenant blanchi ses adversaires pendant plus de 20 manches.
  • Les BLUE JAYS ont perdu 5-3 à Baltimore. WELLINGTON a frappé un circuit de deux points en fin de 10e manche pour les Orioles et il a terminé la soirée avec 4 pp.
  • Les METS ont blanchi les Angels 3-0 derrière JACOB DE GROM, impeccable pendant 7 manches.
  • À Tampa, EVAN LONGORIA a frappé 4 coups sûrs et produit le point gagnant dans une victoire de 5-4 sur les Yankees.
  • À Oakland, CHRIS SALE a réussi 10 retraits au bâton pour une 8e partie consécutive, mais les Red Sox ont perdu 3-2. MARK CANTA a donné la victoire aux Athletics avec une circuit en fin de 10e manche.
  • LES ANNIVERSAIRES DU 20 MAI
  • STAN MIKITA, ancien joueur étoile des Blackhawks, 77 ans.
  • YVON LAMBERT, ex-ailier gauche du CH, 67 ans.
  • BRUCE CASSIDY, entraîneur des Bruins, 52 ans.

    Bobby Hull et Stan Mikita: un duo inoubliable.

  • CRAIG PATRICK, ex-patron des Penguins, 71 ans.
  • BUD GRANT, ex-entraîneur des Vikings, 90 ans.
  • PIERRE LESSARD, du club Milby, 69 ans.
  • TODD STOTTLEMYRE, ex-lanceur des Cards, 52 ans.
  • SADAHARU OH, roi des circuits au Japon, 77 ans.
  • JACOB DE LA ROSE, espoir du CH, 22 ans.
  • THOMAS SMID, tennis, 61 ans.
  • PATRICK DERASPE, hockey senior, 43 ans.
  • ÉRIC D’ARGENZIO, du Grand Prix de Trois-Rivières, 50 ans.
  • VESA TOSKALA, ex-gardien des Maple Leafs, 40 ans.
  • MARCO DAIGLE, de Gatineau.
  • MICHEL GIGUÈRE, de Magog.
  • DAVID WELLS, ex-lanceur des Yankees, 54 ans.
  • FRANÇOIS JOLY, golfeur de Sainte-Thérèse, 50 ans.
  • ALAIN HÉROUX, ex-espoir du CH, 53 ans.
  • RENÉ LACASSE, de Sherbrooke.
  • NORMAND PHILIBERT, de Sorel, 70 ans.
  • JOHANNE LORTIE, de Saint-Colomban.
  • JOCELYNE BÉLANGER, de Repentigny.
  • MICHEL LANDRY, du club Saint-Raphaël.
  • JAYSON WERTH, des Nationals, 38 ans.
  • GUY LEFEBVRE, de Grand-Mère, 48 ans.
  • VITO MARCELINO, de Sainte-Thérèse, 64 ans.
  • DAVE HILL, ex-golfeur de la PGA, 80 ans.
  • ANNY LEFEBVRE, soccer.
  • STEVE MARCHILDON et Jacques Bélanger, des JSH.

 

 
formats

Canards vivants

mai
18
par dans Hockey, Potins

Les Ducks d’Anaheim ont remporté leur plus grosse victoire de la saison, jeudi soir, à Nashville.

Jouant avec l’énergie du désespoir, ils ont réussi à arracher une victoire de 3-2 en prolongation pour niveler les chances dans la série (2-2). Le prochain match sera présenté en Californie. Voici ce que j’ai retenu:

1- RYAN GETZLAF a été de loin le meilleur joueur des deux équipes.

Ryan Getzlaf: un leader extraordinaire.

Un capitaine et un leader extraordinaire. Il n’abandonne jamais et il est bien servi par son imposant gabarit. Il est le plus sérieux candidat pour le trophée Conn Smythe avec ERIK KARLSSON, des Sénateurs.

2- Les Ducks ont joué avec le feu en 3e période et ils ont fini par se brûler. P.K. SUBBAN a réduit la marge à un seul but avec un boulet de canon, puis le dangereux FILIP FORSBERG a profité d’un bond favorable pour créer l’égalité 34,5 secondes avant la fin de la partie.

3- Le but gagnant, comme c’est souvent le cas en prolongation, n’était pas très joli. COREY PERRY a lancé la rondelle d’un angle impossible et elle a dévié sur P.K. ou Nate Thompson avant de se retrouver derrière PEKKA RINNE.

4- Les ARBITRES ont encore une fois fermé les yeux sur de nombreuses infractions. Les deux équipes ont multiplié les COUPS VICIEUX et les doubles-échecs durant toute la soirée. Pourquoi les règlements ne sont pas les mêmes durant les séries?

5- JOHN GIBSON est un bizarre de gardien de but. On dirait qu’il est toujours «à quatre pattes» sur la patinoire. Si je jouais dans son équipe, j’aurais beaucoup de mal à lui faire confiance.

LES GRANDES DYNASTIES

En fin de semaine dernière, le Wall Street Journal a dressé la liste des 16 plus grandes équipes sportives de tous les temps. Évidemment, les choix sont discutables. Quoi qu’il en soit, le Canadien de Montréal de la fin des années 1950 figure parmi ces grandes dynasties.

Voici la liste des formations les plus connues:

1- Les YANKEES DE NEW YORK de 1949 à 1953.

2- Le CANADIEN DE MONTRÉAL (1955-1960).

3- Les CELTICS DE BOSTON (1956-1969).

4- Les STEELERS DE PITTSBURGH (1974-1980).

5- L’équipe de hockey de l’URSS (1980-1984).

6- L’équipe de soccer du BRÉSIL (1958-1962).

7- L’équipe de volleyball de CUBA (1991-2000).

8- Les SPURS DE SAN ANTONIO (1997-2016).

9- L’équipe de rugby de NOUVELLE-ZÉLANDE (1986-1990).

10- Le FC BARCELONE (2008-2013).

P.S. On pourrait facilement ajouter les REDS DE CINCINNATI (1970-1977), les Canadiens de Guy Lafleur (1976-1980), les Islanders de New York (1980-1983) et les Oilers d’Edmonton (1984-1990).

En vrac

  • SOUVENIRS DE MARCEL PELLETIER: En apprenant la mort de l’ex-gardien de but Marcel Pelletier, JACQUES BÉRUBÉ a déclaré: «Je me souviens de l’époque où il était directeur du personnel pour les FLYERS. Il était fier d’accueillir

    Denis Morel n’a pas oublié l’époque où Marcel Pelletier travaillait pour les Flyers. Il pose ici avec Guy Lafleur lors de l’inauguration de l’aréna Denis Morel à La Tuque.

    l’équipe de La Soirée du Hockey et de nous faire visiter le Spectrum»… BOB SIROIS: «C’est grâce à lui si j’ai été repêché par les Flyers. Je lui en suis éternellement reconnaissant»… L’ancien arbitre DENIS MOREL: «Marcel était toujours disponible et prêt à nous aider»… KID MILLETTE, de Sorel: «Du temps où j’étais arbitre, il m’a hébergé chez lui à Cherry Hill. Chaque fois qu’il le pouvait, il revenait à SOREL pour revoir ses amis d’enfance».

  • Jean-Paul Charlebois profitera du Salon du livre de l’Abitibi-Témiscamingue pour lancer son bouquin sur les Huskies: Mon rêve devenu réalité. Le salon aura lieu du 25 au 28 mai à l’aréna Jacques Laperrière.
  • Sidney Crosby adore le chiffre 7. Il porte le numéro 87 et il est né le 7 août 1987.
  • BASEBALL MAJEUR: JAVIER BAEZ a frappé un grand chelem pour mener les Cubs à un gain de 9-5 sur les Reds. JON LESTER n’a pas subi la défaite à Wrigley à ses 18 derniers départs… Les BLUE JAYS ont gagné 9-0 à Atlanta. DARRELL CECILIANI a produit 3 points et MARCUS STROMAN a récolté sa 4e victoire… Les Yankees ont perdu 5-1 à Kansas City. DANNY DUFFY a été l’étoile du match avec 10 retraits au bâton… Les Pirates ont vaincu Washington 10-4. ADAM FRAZIER a produit 4 points. Minnesota et Colorado ont divisé les honneurs d’un programme double.
  • On commence à comparer Erik Karlsson à son compatriote Nicklas Lidstrom. Ce n’est pas peu dire. Lidstrom a aidé les Red Wings à gagner 4 ccoupes Stanley et il a mérité le trophée Norris à 7 reprises.

    Patrice Forcier est l’invité d’honneur au tournoi de golf de l’École Saint-Joseph de Saint-Hyacinthe, aujourd’hui, au pays des Maskoutains.

  • Les Sea Dogs de Saint.John et les Otters d’Erie sont favoris pour gagner la coupe Memorial. Le tournoi débute ce soir à Windsor, Ontario.
  • Statistique intéressante au sujet de Guy Boucher. En deux ans comme entraîneur des Lions du Lac-Saint-Louis, il a compilé une fiche de 27 victoires, 52 défaites et 5 parties nulles. Son meilleur joueur était Marc-Édouard Vlasic. Comme quoi, il ne faut pas abandonner son rêve quand ça va mal. Merci à Jean-Guy Rancourt, de Magog, pour l’info.
  • Mike Ribeiro ne figure plus dans les plans des Predators et sa carrière dans la LNH est probablement terminée. On lui souhaite surtout de parvenir à vaincre ses démons.
  • Stacey Lewis, une des meilleures golfeuses de la LPGA, a été invitée à lancer la première balle au Wrigley Field, mardi soir.

    Mark Messier se dit impressionné par les jeunes joueurs des Maple Leafs et des Oilers. Messier a gagné 5 coupes Stanley à Edmonton et une autre avec les Rangers.

  • Mark Messier, ancien joueur étoile des Oilers et des Rangers, était de passage sur le plateau de Sportsnet, en début de semaine. Il se dit impressionné par la jeune équipe de Toronto. Évidemment, il a un faible pour les Oilers et le surdoué Connor McDavid. Il les avait même choisis pour éliminer Anaheim. Au sujet des Sénateurs, il ajoute: «Ils sont beaux à voir aller parce qu’ils croient en leurs moyens et en leur entraîneur. De plus, ils ont un excellent jeu de puissance».
  • Aucune équipe canadienne n’a gagné la coupe Stanley depuis 1993. Depuis cette date, Détroit mène le bal avec 4 coupes. Chicago et New Jersey suivent avec 3 conquêtes. Pittsburgh et Colorado ont gagné 2 fois.
  • La fermeture de l’hôtel Wellington marque la fin d’une époque à Sherbrooke. Si les murs pouvaient parler…

Le mot d’humour

Mon ancien collègue Paul Villeneuve: «Ma femme m’a promis qu’elle fera illuminer notre balcon lorsque je fêterai mon 375e anniversaire de naissance!»… Ça ne devrait pas tarder!

LES ANNIVERSAIRES DU 19 MAI

  • GEORGES SAINT-PIERRE, ex-champion de l’UFC, 36 ans.
  • MARC DE FOY, vétéran journaliste sportif, 63 ans.
  • MARIO DUMONT, analyste politique à TVA, 47 ans.

    Marc Bureau, de Trois-Rivières, a traîné son baluchon aux quatre coins de la LNH.

  • MARC BUREAU, ancien joueur de centre du CH et des Flames, 51 ans.
  • K.J. CHOI, vétéran de la PGA, 47 ans.
  • NICOLE DELORME, du Cabinet de relations publiques National.
  • ROGER ROY, ancien de la Ligue Dépression et ex-coéquipier du Rocket, l’âge de son coeur!
  • ARCHIE MANNING, papa de Peyton et d’Eli Manning, 68 ans.
  • CURT SIMMONS, ex-lanceur des Phillies et des Cards, 88 ans.
  • RICK CERONE, ancien des Yankees, 63 ans.
  • BOB BEAUCHEMIN, professionnel de golf, 63 ans.
  • LISANE DÉRY, de Richmond.
  • CAREY WILSON, ancien des Flames, 55 ans.
  • BRANDON INGE, ancien des Tigers, 40 ans.
  • JEFF TURGEON, de Rawdon.
  • NICOLE BÉRARD, de Princeville.
  • JOHN McFAULL, de Valleyfield, 64 ans.