formats

Les copains d’abord

décembre
20
par dans Général

NORTH HATLEY– «Non, ce n’était pas le radeau de la Méduse ce bateau, qu’on se le dise au fond des ports, au fond des ports. Il naviguait en père pénard sur la grand-mare des canards. Et s’appelait les copains d’abord, les copains d’abord…

«Des bateaux, j’en ai pris beaucoup, mais le seul qui ait tenu le coup s’appelait les copains d’abord, les copains d’abord».

Paroles immortelles de Georges Brassens.

Comme le chantait si bien Georges Brassens: «Les copains d'abord».

Comme le chantait si bien Georges Brassens: «Les copains d’abord».

Un des grands privilèges de la vie, c’est d’avoir de bons amis, des gars sur lesquels on peut vraiment compter.

Bien sûr, il y a divers degrés dans l’amitié. Certains sont plus proches que d’autres, plus soudés. Comme dans une équipe de hockey. L’important, c’est de se réunir autour d’une même cause. Telle est la devise de la Ligue du Vieux Poêle: amitié et fraternité.

Avant-hier, nous étions une bonne vingtaine pour chanter Noël dans la blanche campagne de North Hatley. Pour la circonstance, Max Oxford avait déroulé le tapis rouge à l’intérieur de son mini-château des années 1800. Carrés d’agneau, saumon, bière et vin à volonté et surtout, beaucoup de chaleur humaine.

Tous les membres de la ligue partagent la même passion pour le golf. Et comme la moyenne d’âge dépasse facilement les 60 ans, les «boys» ont tous plein de souvenirs et d’anecdotes à raconter. Ils sont parfois très drôles. Tant et si bien que le temps passe trop vite et que l’heure est déjà venue de récupérer son manteau et ses mitaines pour rentrer à la maison.

Quelques échos de cette journée où on aurait voulu arrêter l’horloge:

  • JEAN-GUY GENDRON, ancien joueur du Canadien, des Bruins, des Rangers et des Nordiques, a soufflé les 80 chandelles, mais on ne lui donnerait jamais son âge. Encore solide comme le roc, il a fait le voyage depuis Québec avec son ami RÉAL LABBÉ. Durant sa jeunesse, c’est HENRI RICHARD, un joueur de sa taille, qui lui servait d’inspiration.
  • PIERRE FRAPPIER, retraité d’Air Canada, et son ami RUSS CAMPBELL, ancien représentant de la compagnie Fletcher, agissaient comme sous-chefs. Ils semblent avoir un certain potentiel dans le domaine de la restauration!

    Max G. Oxford a été un hôte parfait à sa résidence de North Hatley.

    Max G. Oxford a été un hôte parfait à sa résidence de North Hatley.

  • JEAN MORIN, propriétaire du club de golf Les Légendes, a été impressionné par l’enthousiasme qui règne au sein de la ligue.
  • RÉMI BOUCHARD, de Golf Canada, a fait le voyage à Hatley pour présenter le trophée Pierre-Nadon à GUY FAUCHER, fier représentant du club Milby. Ce trophée est remis annuellement à une personne pour sa contribution dans le monde du golf. Cette fois, on a voulu souligner l’implication de Milby dans de multiples événements provinciaux et nationaux.
  • Le trophée du «gentilhomme de l’année» a été décerné à MARC GRENIER, ex-patron du club Royal Québec. Il succède à Georges Zaor, ancien directeur général du club Venise.
  • ANDRÉ MALTAIS profite d’un repos bien mérité après avoir secondé sa belle Claire au club Dufferin Heights. Il lancera son livre sur JULES HUOT le printemps prochain. André a déjà pris sa résolution pour 2015: rester jeune.
  • SAM ELKAS, ancien ministre dans le cabinet de Robert Bourassa, en avait long à raconter à Roger Legault, Denis Messier, Pierre Brosseau, Jean-Claude Gagné, Yvan Vanier et Richard Rousseau.
  • FERNAND FAUCHER a dû s’absenter à cause de la maladie, mais il promet de rebondir plus fort en 2015.
  • MARIO BROUILLARD, du club Venise, a adoré ses vacances en République Dominicaine.
  • JOHN PORTER, longtemps associé au club Elm Ridge, était retenu à Toronto, mais il a téléphoné pour saluer tout le monde.
  • JACQUES L’ESTAGE, ancien pilote de rallye automobile, prépare sa deuxième carrière dans le monde du marketing.

Le mot d’humour

Jacques L’Estage: «Certaines personnes veulent être incinérées. Avec tout le vin que j’ai bu dans ma vie, je préférerais être embouteillé!»

 

 
formats

André Savard pourrait secouer les Oilers

décembre
20
par dans Hockey, Potins

On parle beaucoup des déboires des Oilers d’Edmonton et de leur incapacité à grimper les échelons même s’ils profitent régulièrement des premières sélections à la séance de repêchage.

André Savard roule sa bosse dans le hockey depuis plus de 40 ans.

André Savard roule sa bosse dans le hockey depuis plus de 40 ans.

De toute évidence, cette organisation a besoin d’idées nouvelles pour entreprendre un nouveau virage. L’autre soir, un de mes amis a frappé dans le mille lorsqu’il a déclaré: «Pourquoi est-ce que les Oilers ne confient pas leur équipe à André Savard? Il a toutes les compétences pour secouer cette équipe».

Entièrement d’accord. André Savard est un homme d’expérience à tous les niveaux. À Montréal, il aurait réalisé de grandes choses si George Gillett n’avait pas fait glisser le tapis sous ses pieds parce qu’il voyait Bob Gainey dans sa soupe.

Je ne sais pas si mes propos vont se rendre aussi loin qu’à Edmonton…

Vendredi en vrac

  • Tel que prévu, le gardien de but ZACHARY FUCALE passe aux Remparts et tentera d’aider la troupe de PHILIPPE BOUCHER à gagner le prochain tournoi de la coupe Memorial. Son contrat, on le sait, appartient au Canadien de Montréal.
  • L’Ontarienne BROOKE HENDERSON, notre plus bel espoir pour la LPGA, est maintenant professionnelle. Elle n’a que 17 ans.
  • Dure soirée pour le CANADIEN. Il en a échappé une contre les Ducks et MAX PACIORETTY s’est fait sonner les cloches par le défenseur CLAYTON STONER. Les Ducks sont parfaits (16-0-4) quand ils marquent le premier but.

    Max Pacioretty s'est fait sonner les cloches par le défenseur Jimmy Clausen. Faudrait pas le perdre celui-là...

    Max Pacioretty s’est fait sonner les cloches par le défenseur Clayton Stoner. Faudrait pas le perdre celui-là…

  • Tel que prévu, SAKU a bien fait les choses sur la patinoire du Centre Bell et il s’est permis quelques mots de FRANÇAIS pour remercier les partisans du CH. Enfin! Tout est bien qui finit bien.
  • Le prix PIERRE-NADON 2014 a été remis au club de golf MILBY pour son implication dans de multiples événements. RÉMI BOUCHARD, de Golf Canada, a fait la présentation de la plaque à GUY FAUCHER, professionnel du club Milby.
  • MARC TRESTMAN a fini par perdre patience. Il a décidé de clouer JAY CUTLER sur le banc et de donner le ballon à JIMMY CLAUSEN pour le match de dimanche contre Détroit. Clausen a un dossier de 1-9 comme partant.
  • BENOÎT BRUNET: «Je n’ai rien contre P.K. Subban, mais il ne joue certainement pas à la hauteur de son contrat depuis le début du calendrier». En effet, Jean-Maurice!
  • PIERRE LECOURS, ancien chroniqueur automobile, a grandement apprécié la visite de GILLES TERROUX et de ROBERT CADIEUX à la maison Élogia de la rue Sherbrooke. Paralysé du côté droit, Pierre a fait des progrès remarquables avec sa main gauche et il garde le moral. Je me joins à tous ses amis pour lui souhaiter Joyeux Noël malgré la maladie.
  • Les mêmes voeux d’adressent à LOUIS SENAY et à ANDRÉ TRAHAN, deux anciens collègues du Journal de Montréal. Ils ont vécu une année très éprouvante.
  • Le PÈRE NOËL a eu un grave accident en quittant le Pôle Nord. Il a frappé un arbre avec son traîneau… en textant!
  • BILL WILSON, surintendant du club Dufferin Heights, a épousé sa belle Cindy avant de s’en aller sous les palmiers.
  • ROBERT DUBUC, le Gordie Howe de Mercier, a adoré son safari en Afrique avec le groupe de RÉAL MASSÉ. Prochaine destination: la Floride.
  • ERIC STAAL, de Thunder Bay, doit trouver le temps long chez les minables Hurricanes de la Caroline. Les MAPLE LEAFS ont-ils les éléments pour aller le chercher?

    Eric Staal, joueur étoile des Hurricanes, fait saliver les partisans des Maple Leafs.

    Eric Staal, joueur étoile des Hurricanes, fait saliver les partisans des Maple Leafs.

  • CLAUDE LAROSE, ancien ailier droit du Canadien: «Les colères de JEAN BÉLIVEAU étaient toujours contrôlées. Une grande respiration, un regard sévère et on savait ce qu’il voulait dire».
  • MAX OXFORD a fait un succès monstre du party de Noël de la Ligue du Vieux Poêle à sa résidence de NORTH HATLEY. Je vous en parle dans une prochaine chronique.
  • FRANÇOIS LÉCUYER, président des Expos de Sherbrooke, est en deuil de son papa.
  • Le chapitre québécois de l’American Baseball Research fêtera ses 10 ans en 2015.
  • L’ORFORD EXPRESS recommencera-t-il à rouler en 2015 ou 2016?
  • LOUIS BOURGEOIS, de l’Académie de golf du club Royal Laurentien, vous offre des forfaits-cadeaux. Info: www.academielouisbourgeois.com

Le mot d’humour

Denis F. Morin, de Shefford: «Un organisme de charité m’a demandé de donner mes vêtements aux pauvres, mais j’ai refusé. Si quelqu’un peut entrer dans mes vêtements, c’est impossible qu’il soit en train de crever de faim!»

 
formats

Les anniversaires du samedi 20 décembre

décembre
20
par dans Général
  • MARIE-CLAIRE BOUCHARD, veuve de Butch Bouchard, 89 ans.
  • ANDREI MARKOV, défenseur étoile du Canadien, 36 ans.
  • BILL CLEMENT, ancien joueur des Flyers, 64 ans.
  • CORY STILLMAN, ancien joueur des Flames et des Panthers, 41 ans.
  • ROBERT THÉRIEN, ancien député de La Plaine, 65 ans.

    Marie-Claire Bouchard, veuve de Butch Bouchard, pose ici avec le légendaire Dickie Moore. Mme Bouchard possède un sens de l'humour extraordinaire.

    Marie-Claire Bouchard, veuve de Butch Bouchard, pose ici avec le légendaire Dickie Moore. Mme Bouchard possède un sens de l’humour extraordinaire. (Photo ctvnews)

  • LOÏC JOUAN, professionnel de golf dans le Bas-du-Fleuve, 61 ans.
  • ALEX HILTON, ancien boxeur, 50 ans.
  • JAMES SHIELDS, lanceur et joueur autonome, 33 ans.
  • CLÉMENCE GAGNÉ, de Regroupement Loisirs-Québec.
  • DANNY DESRIVEAUX, ancien des Alouettes, 33 ans.
  • CECIL COOPER, ancien joueur étoile des Brewers, 65 ans.
  • OSCAR GAMBLE, ex-voltigeur des Phillies, 65 ans.
  • JULIE LUPIEN, de la station CIAX à Windsor.
  • JOSE DE LEON, ex-lanceur des Cards, 54 ans.
  • MARTIN LECLERC, de Radio-Canada, 47 ans.
  • FERNAND FAUCHER, du club de golf North Hatley, 83 ans.
  • DAVID WRIGHT, des Mets de New York, 32 ans.
  • CHRISTINE PICHÉ, de Verdun.
  • AUBREY HUFF, ancien des Orioles et des Giants, 38 ans.
  • NEIL ARMSTRONG, ancien recruteur du Canadien, 82 ans.
  • MARYSE BEAUDOIN, de Location Windsor.
  • MARIE-ÈVE FOURNIER, journaliste.
  • GUY GAGNON, trot et amble, 46 ans.
  • MONICA MONAHAN, de Montréal.
 
formats

400 000 clics

décembre
19
par dans Général

Je suis fier de vous annoncer que mon journal virtuel «lescoulissesdusport.ca» vient d’atteindre les 400 000 clics.

MERCI du fond du coeur.

MERCI du fond du coeur. Vos clics sont ma coupe Stanley!

Depuis quelques semaines, vous êtes de plus en plus nombreux à me lire et ça m’encourage à poursuivre dans la même veine. Je vous invite humblement à répandre la bonne nouvelle et à m’aider à dénicher de nouveaux lecteurs.

Enfin, merci à CHALUT AUTO, à Granite Lacroix, au resto-bar Pilsen, à Transport Alexcalibur, à Barwood-Pilon et aux Éditions Grand Duc pour leur généreuses commandites durant les trois dernières années.

Comme le disait si bien Larry Chiasson, ancien relationniste des Expos, «l’avenir est dans le futur»!

 

Inscrivez-Vous, Commentez et Partagez!

Inscrivez-vous au blogue (haut de page) et commentez ensuite mes articles (au bas droit de chaque article).
N.B. Aucun bulletin d'information sur le blogue n'est expédié aux abonnés.

Cliquez "J'aime" quand un article vous plaît, même chose pour ma page Facebook que je vous encourage aussi à suivre et partager.
N'hésitez pas à me transmettre un courriel (haut de page) ou un message Facebook pour toute question ou suggestion.

J'apprécie grandement votre support.

Merci à tous!

© 2013 André Rousseau