formats

Vendredi en vrac

octobre
31
par dans Potins
  • Le club de golf ROSEMÈRE subira d’importantes modifications durant les prochains mois. Le «Par 5» le long de la route 117 sera éliminé pour faire place à un complexe domiciliaire. Il y aura aussi des changements dans le secteur du champ d’exercice. Money talks!

    Alain Chalut, de Joliette, demeure mon commanditaire principal pour les trois prochains mois.

    Alain Chalut, de Joliette, demeure mon commanditaire principal pour les trois prochains mois.

  • Je viens de signer une nouvelle entente de trois mois avec CHALUT AUTO pour ma chronique sur le web. Je vous invite à visiter Alain à son garage de JOLIETTE, à discuter de sport avec lui et à examiner sa gamme de produits. Alain est un chaud partisan du CANADIEN depuis sa tendre enfance et on le voit très souvent au Centre Bell. Il donne aussi un solide coup de pouce au CENTRE HOSPITALIER DE LANAUDIÈRE avec son tournoi de golf annuel.
  • À 76 ans, ADRIEN BIGRAS n’a rien perdu de sa passion pour le golf. Au début de la semaine, il frappait encore des balles au club GLENDALE avec ses amis LAVAL TREMBLAY, Bob Ledoux et Henri Chatelain. Parmi les autres mordus de ce sport, il y avait BERNARD SAINT-GERMAIN, Yvan Vanier et le groupe de ROCH COUTURE.
  • CLAYTON KERSHAW, des Dodgers, méritera le trophée CY YOUNG pour la troisième fois de sa carrière, mais il a des croûtes à manger s’il veut imiter MADISON BUMGARNER dans les séries de championnat.
  • Il y a 40 ans hier, MUHAMMAD ALI passait le K.-O au puissant GEORGE FOREMAN au Zaïre. Un grand moment dans l’histoire de la boxe.
  • À ma courte honte, je me suis endormi pendant le match Canadien-Canucks. J’aurai la chance de me reprendre…

    Il y a 40 ans hier, Muhammad Ali passait le K.-O à George Foreman au Zaïre.

    Il y a 40 ans hier, Muhammad Ali passait le K.-O à George Foreman au Zaïre.

  • KOJI UEHARA, l’as releveur des Red Sox, a signé une prolongation de contrat de deux ans. Il a préservé 26 victoires la saison dernière.
  • MARIAN HOSSA, ancien joueur des Sénateurs, a récolté son 100oe point sur la patinoire de Kanata. Il a 35 ans.
  • Les partisans des SABRES et des HURRICANES vont trouver l’hiver long.
  • MARC VIENS et CARMAND NORMAND, nouveaux propriétaires du club de golf LONGCHAMP, ont rendez-vous avec les membres et les journalistes ce matin. Ils dévoileront leurs plans pour les prochaines années.
  • BOBBY RICHARDSON, des Yankees, est le seul membre d’une équipe perdante à avoir mérité le titre de joueur par excellence de la Série mondiale. C’est arrivé en 1960 lorsque les Yankees ont subi une cruelle défaite contre Pittsburgh.FrankMahovlich
  • FRANK MAHOVLICH n’a pas oublié les trois saisons où il a été le coéquipier de GORDIE HOWE à Détroit. «Gordie était un athlète exceptionnel et les gens se déplaçaient pour le voir à l’oeuvre», de dire Big M, lui aussi préoccupé par l’état de santé de Mr. Hockey.
  • J’ai environ 260 courriels en banque. Je vous invite donc à la PATIENCE.
  • La FONDATION DE L’ATHLÈTE D’EXCELLENCE poursuit son excellent travail sous la direction de PIERRE DUBÉ, Claude Chagnon et Annie Pelletier. De concert avec la compagnie SAPUTO, la Fondation a remis récemment 134 000$ à 41 étudiant-athlètes.
  • Ce n’est pas tout. La FAEQ, en collaboration avec GOLF QUÉBEC, a remis 68 000$ à nos plus beaux espoirs (13 à 19 ans) dans le domaine du golf. Elle a aussi conclu une entente avec la Fondation de la PALESTRE NATIONALE à la hauteur de 60 000$ pour deux ans.

    Pierre Dubé poursuit son excellent travail comme directeur général de la Fondation de l'athlète d'excellence du Québec.

    Pierre Dubé poursuit son excellent travail comme directeur général de la Fondation de l’athlète d’excellence du Québec.

  • Mon ancien collègue BERTRAND RAYMOND a bien connu le regretté GERMAIN GAGNON à l’époque où il couvrait les activités des VOYAGEURS DE MONTRÉAL. «Germain était un bon chum et un joyeux luron», se rappelle l’ami Bert.
  • STÉPHANE LEROUX, l’expert du hockey junior à RDS, est devenu partisan des GIANTS lors d’un voyage à San Francisco en 2010. À ce moment-là, il ne se doutait pas qu’il verrait ses favoris gagner trois Séries mondiales en cinq ans.
  • JEAN-FRANÇOIS CHABOT, de Radio-Canada, est en deuil de son papa. Condéléances à toute la famille.
  • GUY LAFLEUR et les Anciens Canadiens seront de passage à SHERBROOKE le 23 novembre. Les profits iront aux programme d’études du Phoenix et à Oxygène Estrie.
  • Les ventes de WAL-MART sont estimées à 36M$ à la minute!

Pépé et Mémé

Pépé: «À la mairie, lorsque j’ai ouvert ma chemise et qu’ils ont vu mes pectoraux, ils m’ont donné la pension de vieillesse sans même regarder ma carte d’identité».

- Mémé: «Tu aurais dû baisser ton pantalon. Ils t’auraient aussi donné la pension d’invalidité!»

 
formats

Bumgarner a sauvé la Série mondiale

octobre
31
par dans Baseball

«Il n’y a rien comme le septième match de la Série mondiale. C’est un cadeau du ciel, tant pour les amateurs que pour les joueurs», disait le voltigeur Hunter Pence avant la dernière partie à Kansas City. Il a drôlement raison.

Plutôt «ordinaire» dans son ensemble, la plus récente Série mondiale a été sauvée par le brio de Madison Bumgarner au monticule. Il a non seulement battu les Royals à trois reprises, mais il a limité ses rivaux à un seul petit point en 21 manches. Le gaucher de 25 ans nous a offert une performance dont on parlera encore dans 40 ou 50 ans. Sa domination a été totale. Du grand art.

De par ses exploits, Bumgarner entre dans la légende du sport national des Américains. Voici quelques exemples de joueurs qui ont marqué l’histoire des Séries mondiales dans un 7e match:

1946: ENOS SLAUGHTER marque du premier but sur un coup sûr d’Harry Walker pour donner la victoire aux Cards de Saint-Louis contre Boston.

1952: BILLY MARTIN sauve la mise avec un catch désespéré près du monticule et les Yankees battent encore une fois les Dodgers.

1955: Le jeune gaucher JOHNNY PODRES blanchit les Yankees 2-0 sur leur terrain et met fin au long calvaire des Dodgers.

Lew Burdette a blanchi les Yankees 5-0 devant plus de 61 000 spectateurs au Yankee Stadium.

Lew Burdette a blanchi les Yankees 5-0 devant plus de 61 000 spectateurs au Yankee Stadium.

1957: LEW BURDETTE, des Braves de Milwaukee, blanchit les Yankees 5-0 devant plus de 61 000 spectateurs.

1958: BOB TURLEY venge les Yankees dans un gain décisif de 6 à 1.

1960: BILL MAZEROSKI claque un circuit en solo contre Ralph Terry et les Pirates sont champions après avoir subi des défaites de 10-0, 12-0 et 16-3.

1962: BOBBY RICHARDSON capte le coup en flèche de Willie McCovey avec deux coureurs en position de marquer et les Yankees battent les Giants 1-0 au Candlestick Park.

1964: Malgré la fatigue, BOB GIBSON tient le coup jusqu’à la fin et bat les Yankees 7-5 au stade Busch. Les circuits de Mantle, Boyer et Phil Linz n’ont pas suffi.

1965: SANDY KOUFAX revient sur la butte après seulement deux jours de repos et blanchit les Twins 2-0 avec sa formidable balle rapide.

1967: BOB GIBSON bat facilement Jim Lonborg, des Red Sox, pour enlever sa troisième victoire de la série.

1968: MICKEY LOLICH lance un match de cinq coups sûrs et les Tigers l’emportent 4 à 1. Cette fois, Gibson est le lanceur perdant.

1971: STEVE BLASS donne le championnat aux Pirates avec l’aide de Roberto Clemente.

1973: Les Athletics, en route vers trois championnats d’affilée, viennent à bout des Mets malgré les exploits au bâton de RUSTY STAUB. On assiste au dernier tour de piste de Willie Mays.

1975: Un simple de JOE MORGAN permet à la Big Red Machine de vaincre Boston dans une série très chaudement disputée, mais on se rappelle davantage du dramatique circuit de CARLTON FISK, la veille.

Willie Stargell était le grand leader des Pirates en 1979.

Willie Stargell était le grand leader des Pirates en 1979.

1979: WILLIE STARGELL est le grand héros des Pirates qui effacent un déficit de 1-3 pour vaincre Baltimore. We are family.

1982: Le receveur DARRELL PORTER mérite le titre de MVP dans la victoire des Cards contre Milwaukee.

1986: RAY KNIGHT mène les Mets au championnat, quelques heures après l’incroyable bévue de Bill Buckner, des Red Sox, sur un faible roulant de Mookie Wilson.

1991: JACK MORRIS, des Twins, blanchit les Braves pendant 10 manches et l’emporte 1-0 contre John Smoltz.

2001: LUIS GONZALEZ réussit un petit coup sûr contre Mariano Rivera en brisant son bâton et les Diamond’Backs l’emportent contre les Yankees.

2002: JOHN LACKEY triomphe de Barry Bonds et des Giants 4-1 pour donner aux Angels le seul championnat de leur histoire.

2011: DAVID FREESE s’illustre au bâton dans la victoire des Cards contre les Rangers du Texas.

 

 
formats

Les anniversaires du vendredi 31 octobre

octobre
31
par dans Anniversaires
  • TOMAS PLEKANEC, solide joueur de centre du Canadien, 32 ans.
  • NICK FOLIGNO, des Blue Jackets de Columbus, 27 ans.
  • PHIL GOYETTE, ancien joueur du Canadien, des Rangers et des Blues, 81 ans.
  • MATS NASLUND, le P’tit Viking, 55 ans.
  • STÉPHANIE DUBOIS, championne de tennis, 28 ans.
  • AIMÉ CHOQUETTE, ex-entraîneur de chevaux à Pompano, 100 ans.
  • ERIC NESTERENKO, ancien des Blackhawks, 81 ans.
  • RISTO SILTANEN, ex-défenseur des Nordiques, 56 ans.

    Mats Naslund a connu deux saisons de 40 buts avec le Canadien. Il a aussi gagné la coupe Stanley en 1986.

    Mats Naslund a connu deux saisons de 40 buts avec le Canadien. Il a aussi gagné la coupe Stanley en 1986.

  • JOHANNE LABONTÉ, jolie professeure du Collège Français.
  • ROGER BÉLISLE, président du club de golf Cowansville, 67 ans.
  • PIERRETTE TROTTIER, sainte épouse de Bernard Trottier.
  • CLAUDE NOËL, ex-entraîneur des Jets de Winnipeg, 59 ans.
  • FRED McGRIFF, ancien joueur des Braves, 51 ans.
  • JEAN-MARIE COSSETTE, ancien des As de Québec, 80 ans.
  • MICHEL LANGEVIN, commentateur sportif, 44 ans.
  • PAUL CYR, ancien joueur du Canadien Junior, 51 ans.
  • GÉRALD VARY, sportif de Waterloo, 85 ans.
  • MICHEL CHABOT, de Radio-Canada.
  • MATT NOKES, ancien des Yankees, 51 ans.
  • LORRAINE DAGENAIS et JORGE SANCHEZ, soccer.
  • JEAN-FRANÇOIS GAGNON et STEVE AGUEDO, des JSH.
 
formats

Madison Bumgarner: comme Gibson et Koufax

octobre
30
par dans Baseball, Potins

Les Giants de San Francisco sont champions de la Série mondiale pour la troisième fois en cinq ans à cause d’un seul homme: Madison Bumgarner.

Quelques heures après avoir encaissé un cuisant revers de 10-0, les Giants ont réussi à se forger une avance de 3-2 sur les Royals de Kansas City, puis le gérant Bruce Bochy a remis la balle à son as lanceur de 25 ans.

Madison Bumgarner: une des plus grandes performanches de toute l'histoire des Séries mondiales.

Madison Bumgarner: une des plus grandes performanches de toute l’histoire des Séries mondiales.

Affichant un calme olympien, Bumgarner s’est moqué de ses adversaires pendant cinq manches pour réussir un des plus grands faits d’armes de toute l’histoire des Séries mondiales. Une performance digne de celles de Sandy Koufax et de Bob Gibson durant les années 1960.

En fin de 9e manche, Bumgarner s’est retrouvé avec un coureur au troisième but suite à une erreur du voltigeur Gregor Blanco, mais il a conservé son sang-froid et il a forcé Salvador Perez à frapper une chandelle dans les mains du joueur de troisième but Pablo Sandoval pour mettre fin à la série devant une foule très déçue.

Bumgarner, qui était de retour au monticule après seulement deux jours de repos, a déclaré: «J’avoue que je suis un peu fatigué, mais comment pourrais-je me plaindre? Nous venons de gagner la Série mondiale. J’aurai tout l’hiver pour me reposer. Je n’avais pas d’objectif précis. Je voulais juste retirer mes adversaires un par un».

«J’espérais que Madison lance trois manches, mais il était tellement en forme qu’il a continué jusqu’à la fin. Ce qu’il vient d’accomplir est absolument incroyable», a déclaré le receveur Buster Posey.

«Ce troisième championnat (en cinq ans) a été le plus difficile à obtenir, a admis le gérant Bruce Bochy. Nous avons dû composer sans le voltigeur Angel Pagan et le lanceur Matt Cain. Tout le monde a fait sa part et Madison a été extraordinaire».

Il ne faudrait pas oublier de mentionner les noms de Pablo Sandoval, Joe Panik et Michael Morse. Le gros Pablo a obtenu trois coups sûrs dans le match décisif et il a croisé le marbre deux fois. Panik a amorcé un double-jeu très important en 3e manche. Quant à Morse, il a produit deux points, dont celui de la victoire, avec un simple et un ballon sacrifice.

Tim Lincecum, qui avait joué un rôle majeur dans les succès de son équipe en 2010 et 2012, est resté dans le «bullpen». Cette fois-ci, le sort des Giants reposait entre les mains de Bumgarner dont le nom est maintenant associé à ceux de Willie Mays, Willie McCovey, Barry Bonds, Juan Marichal, Christy Mathewson, Carl Hubbell et Mel Ott.

«I left my heart in San Francisco», dit la chanson. D’autres échos dans une prochaine chronique.

Java du jeudi

  • MARK HOWE et ses deux frères (Murray et Marty) se sont rendus dans une petite ville du Texas où leur célèbre papa tente de récupérer après avoir été victime d’un AVC très sévère. L’ancien joueur étoile des Red Wings est un TRÉSOR NATIONAL, au même titre que JEAN BÉLIVEAU ou MAURICE RICHARD.

    Gordie Howe tente de récupérer à la suite d'un AVC très sérieux. Il a 86 ans.

    Gordie Howe tente de récupérer à la suite d’un AVC très sévère. Il a 86 ans.

  • Le gardien de but HENRIK LUNDQVIST, des Rangers, a confié ses projets de marketing à la firme TONY GODSICK, la même qui s’occupe du champion de tennis ROGER FEDERER.
  • JOHN MOORE, des Rangers, a été suspendu pour cinq matchs pour son coup de coude à la tête d’Erik Haula, du Wild du Minnesota. STÉPHANE QUINTAL semble déterminé à se montrer plus sévère que son prédécesseur.
  • SERGE SAVARD, Réjean Houle et Pierre Bouchard vont se réunir lundi pour tourner une vidéo en marge du retrait du chandail de leur ami GUY LAPOINTE, le samedi 8 novembre, au Centre Bell. Ils ne sont sûrement pas à court d’anecdotes en ce qui concerne leur ancien coéquipier.
  • L’ami ROBERT CADIEUX me rappelle que le regretté GERMAIN GAGNON, décédé du cancer dimanche dernier, a porté les couleurs des MAROONS DE LACHINE de 1958 à 1961 sous les ordres de PHIL DALGLEISH.
  • PABLO SANDOVAL, des Giants, est une version améliorée de CARLOS THORNE, ex-vedette de la Ligue Senior provinciale. Quel joueur de baseball!

    Pablo Sandoval joue un rôle majeur dans les succès des Giants. Il deviendra joueur autonome, la semaine prohaine.

    Pablo Sandoval joue un rôle majeur dans les succès des Giants. Il deviendra joueur autonome, la semaine prohaine.

  • ANTOINE L’ESTAGE, champion canadien des rallyes automobiles, vise un autre championnat dans le rallye ROCKY MOUNTAIN, en fin de semaine, en Colombie-Britannique. Il fera équipe avec le Torontois ALAN OCKWELL. Pendant ce temps, JACQUES L’ESTAGE, père d’Antoine, prépare le party annuel du GROUPE ROYAL (portes et fenêtres) à Toronto.
  • Les rumeurs envoient JOE MADDON à la barre des CUBS DE CHICAGO ou des Dodgers de Los Angeles. Âgé de 60 ans, Maddon a choisi récemment de quitter l’organisation des Rays de Tampa.
  • JEAN-MARC SARRAZIN, du club Venise, et son frère Conrad sont en deuil de leur maman. Elle avait presque 97 ans. Condoléances à toute la famille.
  • PIERRE BOUCHARD a été surpris d’apprendre le décès de GERMAIN GAGNON, son ex-coéquipier chez les Voyageurs de Montréal (Ligue américaine). Germain a été un des derniers joueurs à fumer dans le vestiaire entre les périodes.
  • J’ai cogné mes dernières balles de la saison sur le parcours détrempé de MILBY avec Pedro Brosseau, Bob Saint-Laurent et mon frère Bill. Entre deux longs coups de départ, Pedro m’a raconté qu’il avait joué une ronde de 62 au club GRANBY-SAINT-PAUL durant sa jeunesse. Il m’a aussi parlé de DON DOE, Robbie Jackson, Bert Cotterell et Arnold Baker. Coudon, Pedro doit commencer à être pas mal vieux!

Le mot d’humour

Yvan Vanier, de Mirabel: «Mieux vaut boire du rouge que broyer du noir».

 

Inscrivez-Vous, Commentez et Partagez!

Inscrivez-vous au blogue (haut de page) et commentez ensuite mes articles (au bas droit de chaque article).
N.B. Aucun bulletin d'information sur le blogue n'est expédié aux abonnés.

Cliquez "J'aime" quand un article vous plaît, même chose pour ma page Facebook que je vous encourage aussi à suivre et partager.
N'hésitez pas à me transmettre un courriel (haut de page) ou un message Facebook pour toute question ou suggestion.

J'apprécie grandement votre support.

Merci à tous!

© 2013 André Rousseau