formats

3 contre 3: ça promet!

juillet
3
par dans Anniversaires
  • MARTIN SAINT-LOUIS a pris une décision tout à fait logique. À 40 ans, le temps est venu de tourner la page et de passer à autre chose. En voilà un qui n’a RIEN à se reprocher. Avec un physique peu
    Martin Saint-Louis: une carrière éblouissante et une retraite bien méritée.

    Martin Saint-Louis: une carrière éblouissante et une retraite bien méritée.

    imposant et beaucoup COEUR AU VENTRE, il s’est rendu à la limite de ses possibilités. Il rentre à la maison avec deux championnats des marqueurs, un trophée Hart, 391 buts, 1033 points et une coupe Stanley. Pas si mal pour un joueur qui n’a pas été repêché! Ses chances d’être élu au PANTHÉON DU HOCKEY sont excellentes. Martin aura maintenant tout son temps pour s’occuper de ses TROIS ENFANTS.

  • SERGE SAVARD est le premier à dire qu’il n’a pas réussi son meilleur coup le jour où il a échangé CHRIS CHELIOS aux Blackhawks en retour de DENIS SAVARD. Ce dernier avait connu ses meilleurs moments tandis que Chelios, blessé à un genou, est revenu en force pour connaître une très longue carrière dans la Ligue nationale. Le grand Serge préfère parler des transactions qui lui ont permis de mettre la main sur BOBBY SMITH et VINCENT DAMPHOUSSE pour gagner ses deux coupes Stanley comme directeur général.

    Tiger Woods a joué 66 en première ronde du Greenbrier. Sa meilleure ronde depuis mars 2014.

    Tiger Woods a joué 66 en première ronde du Greenbrier. Sa meilleure ronde depuis mars 2014.

  • TIGER WOODS semble en train de retrouver ses repères. Il a réussi sept birdies en route vers un 66 au tournoi Greenbrier. Son meilleur pointage depuis mars 2014.
  • RAFAEL NADAL est chassé de Wimbledon pour une quatrième année de suite, cette fois par le 130e joueur au monde, l’Allemand DUSTIN BROWN. «Un moment difficile à passer, mais la vie continue», a déclaré le roi de Roland-Garros.
  • ZACK KASSIAN a beaucoup de talent, mais il aurait tendance à se «traîner les bottines». Michel devra y voir.
  • MARC BERGEVIN n’aime pas se faire questionner sur le système de jeu défensif du CH. PHILIPPE CANTIN l’a appris à ses dépens. En tout cas, le patron du CH ne dérogera pas à son plan de match: BÂTIR AVEC LES JEUNES.
  • PIERRE BOUCHARD est parti visiter les ILES-DE-LA-MADELEINE avec sa belle Line. Pendant ce temps, YVON LAMBERT et STEVE SHUTT sont à Campbellton avec Miss Canada. Deux voyages fort différents!
  • UNE FORMULE QUI SEMBLE PLAIRE: On en a peu parlé durant le banquet des champions ou la séance de repêchage de la Ligue nationale, mais l’adoption du nouveau règlement «3 contre 3» en PROLONGATION semble plaire à la majorité. L’excellent JOHN TAVARES, des Islanders, a soulevé la possibilité, par exemple, qu’on assiste à un duel entre JONATHAN TOEWS, Patrick Kane et Duncan Keith d’un côté contre SIDNEY CROSBY, Evgeny Malkin et Kris Letang de l’autre. En principe, le «3 contre 3» nous donnera un meilleur spectacle… quitte à réduire les séances de TIRS DE BARRAGE.

    Un joueur comme Patrick Kane sera intéressant à surveiller à «3 contre 3».

    Un joueur comme Patrick Kane, des Blackhawks, sera intéressant à surveiller à «3 contre 3».

  • Le quart-arrière FRÉDÉRIC PAQUETTE-PERRAULT, des Spartiates du Vieux-Montréal, est courtisé par plusieurs équipes de football universitaire, dont le Vert & Or de l’Université de Sherbrooke.
  • MATHIEU DARCHE, ancien joueur du CH, fête 13 ans de bonheur avec sa belle Sylvie. Mathieu est un monsieur avec un grand M.
  • DANIEL LANGLOIS, ancien joueur des Éperviers de Sorel à l’époque de RODRIGUE LEMOYNE, effectue un retour comme recruteur dans la LHJMQ. Il travaillera maintenant pour les Tigres de VICTORIAVILLE.
  • MARIO SARACENO a poussé fort pour que les ISLANDERS de Brooklyn repêchent l’attaquant ANTHONY BEAUVILLIER, des Cataractes de Shawinigan. Il le voit dans sa soupe, vante son caractère et son leadership. Un chic type, Saraceno est associé aux Islanders depuis 35 ans. C’est son père (Henry) qui a recommandé MIKE BOSSY aux Islanders en 1977. Le joueur étoile du National de Laval a ensuite connu neuf saisons de 50 buts avec l’équipe d’ALGER ARBOUR.
  • JEAN-CHARLES LAJOIE a échappé aux coupures à Radio 9 et il continuera d’animer son émission de sport.
  • Le lanceur TIM LINCECUM, des Giants, est sur la liste des joueurs blessés pour 15 jours.
  • PHILIP KNIGHT quittera la présidence de la compagnie Nike en 2016. Il a 77 ans et un bon compte de banque.
  • Retour des relations diplomatiques entre CUBA et les États-Unis. Jamais trop tard pour bien faire. La question que tout le monde se pose: est-ce que ça coûtera beaucoup PLUS CHER pour visiter le pays de Fidel?
  • Lorsqu’il a une décision difficile à prendre, PIERRE BOUCHARD se demande toujours ce que JÉSUS ferait à sa place. Il finit toujours par s’asseoir à table pour boire du vin avec une douzaine d’amis!
  • Le jeune MILAN ROBICHAUD fait sensation au basketball avec le club Brookwood Elite dans le WEST ISLAND. Il est le petit-fils de l’ancien joueur de baseball GILLES ROBICHAUD, de Laval.

    Le jeune Milan Robichaud montre de belles aptitudes comme joueur de basketball dans le West Island.

    Le jeune Milan Robichaud montre de belles aptitudes comme joueur de basketball dans le West Island.

  • CHARLES PELLETIER, un des pionniers de la Classique Pif à Sherbrooke, est un ancien coéquipier de STÉPHANE WAITE au baseball Senior.
  • Je suis en train de lire THE GREAT EIGHT, un livre sur la dynastie des REDS DE CINCINNATI. Des souvenirs fantastiques et plusieurs révélations. Je vous en parlerai d’ici la fin de la saison de baseball.
  • KARL BROUILLETTE a joué une ronde de 65 à Whitlock depuis les jalons blancs. Il a atteint les 18 verts en coups réglementaires et il a réussi sept birdies pour en mettre plein la vue à son ami MARIO LÉGER.
  • La meilleure phrase de CAREY PRICE lors du gala des Champions à Las Vegas: «Je suis BÉNI de pratiquer le métier que j’exerce actuellement».
  • La sempiternelle question: Faut-il QUITTER LE CANADA ou renouveler l’entente entre le QUÉBEC et le reste du pays? Montrez-nous donc les VRAIS CHIFFRES… noir sur blanc.
  • Selon Maurice Dumas, le Cubain ALEXEI BELL est le plus dangereux frappeur des Capitales de QUÉBEC.

    Anthony Beauvillier, des Cataractes: Mario Saraceno le voit dans sa soupe.

    Anthony Beauvillier, des Cataractes: Mario Saraceno, des Islanders, le voit dans sa soupe.

  • Mes RED SOX sont très chanceux d’être encore dans la course après un affreux début de campagne. Ils semblent être dans la bonne division.
  • Le demi-marathon de SHERBROOKE a attiré presque 4000 coureurs, dont quelques-uns de France, de Pologne, du Brésil, de Belgique et de Singapour. Il y a un engouement pour la COURSE À PIED partout en province.
  • Les funérailles de JIM CHAMPAGNE auront lieu samedi après-midi en l’église Saint-Philippe de WINDSOR. Mes plus vives condoléances à toute la famille.
  • PIERRE FRAPPIER, retraité d’Air Canada, s’en donne à coeur joie sur les parcours de l’Estrie avec sa belle Marielle.
  • Le tournoi HOULE-DESJARDINS aura lieu à Berthier le samedi 8 août. On peut joindre l’organisateur RICHARD DUBUC au 514.368.2266.
  • Saviez-vous que LEONARD COHEN avait été ordonné moine boudhiste en 1996?

À la bibliothèque

Mademoiselle, est-ce que vous avez le livre intitulé «Le mari, maître de la maison».

- «Mon cher monsieur, pour les livres comiques ou de science-fiction, il faut descendre au sous-sol».

 

 
formats

Charles, Le Kid et le dieu argent

juillet
3
par dans Baseball, Hockey, Potins

Charles Bronfman, actionnaire majoritaire des Expos de 1968 à 1991, était de passage dans la métropole au début de la semaine pour être admis au Panthéon des sports des Juifs de Montréal.

Avant d’être intronisé, il a répondu aux questions de Stu Cowan, du journal The Gazette. Voici en gros ce qu’il avait à dire:

  1. LE RETOUR DES EXPOS: «C’est impossible sans la construction d’un nouveau stade au CENTRE-VILLE avec toît rétractable. Dans un climat comme celui comme Montréal, c’est essentiel pour
    Charles Bronfman a profité de sa visite à Montréal pour faire des déclarations fort intéressantes.

    Charles Bronfman a profité de sa visite à Montréal pour faire des déclarations fort intéressantes.

    les matchs présentés en début et en fin de saison. L’été, quand il fait beau, les gens veulent être AU GRAND AIR. Le Stade olympique n’a jamais été autre chose qu’une immense masse de béton qui ne répondait pas aux besoins d’une équipe de baseball. Je n’en reviens toujours pas qu’on ait dépensé UN MILLIARD de dollars (et même plus) pour bâtir ça. Le maire JEAN DRAPEAU ne nous a jamais dit ce qu’il avait en tête avant la construction du stade. Bien sûr que je suis en faveur du retour des Expos, mais il y a plusieurs facteurs à considérer, dont la dévaluation du DOLLAR CANADIEN (à 81 cents américain). Qui voudra prendre charge? À 84 ans, c’est trop tard pour moi. Je ne vis plus à Montréal et c’est important que le propriétaire soit un gars de la place».

  2. LE CONTRAT DE GARY CARTER: «Ce contrat n’a jamais tué mon amour pour le baseball, mais il m’a mis en FURIE. Lorsque je suis arrivé dans le baseball majeur, tu pouvais perdre 100 000$ ou 200 000$ si tu connaissais une mauvaise année. Lorsque je suis parti, tu pouvais perdre 10 ou 20 millions. Le baseball n’était plus un sport, mais une BUSINESS. Quand Carter a demandé 2M$ par année, j’ai pressenti ce qui allait suivre. Je n’ai jamais été porté vers le show-business. J’aimais le baseball en tant que sport. J’étais d’accord pour que les joueurs soient bien payés, mais pas qu’on leur verse des millions. Les demandes de Carter m’ont EXASPÉRÉ et m’ont poussé à initier son échange aux Mets de New York».
  3. SES FAVORIS CHEZ LES EXPOS: «J’ai un faible pour RUSTY STAUB et Woodie Fryman. Rusty est le joueur qui a eu le plus grand impact sur la concession et j’ai le plus grand respect pour Woodie. Il lançait même s’il avait un éclat d’os dans le coude
    Gary Carter: son dernier contrat avec les Expos continue de faire jaser.

    Gary Carter: son dernier contrat avec les Expos continue de faire jaser.

    gauche. C’était ça ou il retournait sur sa ferme au Kentucky, m’avait-il expliqué. Woodie était un gars honnête et il nous a rendus de précieux services au monticule. J’ai aussi beaucoup aimé ANDRE DAWSON».

  4. SON PLUS BEAU MOMENT: «Le tout premier match au stade Shea en 1969. Je me souviens que MAUREEN FORRESTER avait chanté notre hymne national. J’étais fier de participer à cette nouvelle aventure».
  5. SON PIRE MOMENT: «La dernière partie au parc Jarry en 1976. Il faisait un temps de chien et nous avions perdu les deux matchs du programme double contre Philadelphie. Ce fut une année d’enfer (107 défaites) et il ne restait plus que 4000 ou 5000 personnes dans les gradins».
  6. CLAUDE BROCHU: «Je pense qu’il a fait du bon travail et je déplore qu’il soit décrit depuis longtemps comme le BOUC ÉMISSAIRE du départ des Expos. Il devait suivre les directives des autres actionnaires de l’équipe».
  7. LES ABSENTS: «Je pense que les PIERRE PÉLADEAU, Paul Desmarais et Jean Coutu n’avaient pas d’intérêt pour le baseball. Ils avaient autre chose en tête. Je dois ajouter que la famille Desmarais s’est impliquée dans plusieurs oeuvres philanthropiques et caritatives».
  8. SON PÈRE SAMUEL: «Mon papa n’était pas très content lorsque j’ai décidé d’acheter les Expos. Il croyait que mon boulot était de vendre du WHISKEY. Pourtant, il est vite devenu partisan de l’équipe».
  9. PARTISAN DES METS: «Je partage maintenant ma vie entre New York et Palm Beach. Par la force des choses, je suis redevenu un partisan des Mets et j’aime beaucoup leur jeune personel de lanceurs. J’ai grandi en suivant les ROYAUX de Montréal. Je prenais le tramway numéro 17 pour aller les voir jouer au stade DeLorimier. J’avais un faible pour les Dodgers et je détestais les Yankees. Lorsque je vois que le salaire moyen est rendu à 3,8M$ par année, je suis bien content de ne plus être propriétaire».

P.S. Merci à Charles et à Stu Cowan.

L’argent, toujours l’argent

  • La course aux JOUEURS AUTONOMES nous démontre encore une fois que L’ARGENT EST ROI dans le sport professionnel. Voici quelques exemples:
  • ANTOINE VERMETTE retourne en vitesse dans le petit marché de l’Arizona après avoir aidé les Blackhawks à gagner la coupe Stanley.

    Antoine Vermette n'aura passé que quelques mois à Chicago.

    Antoine Vermette n’aura passé que quelques mois à Chicago.

  • MIKE RIBEIRO reste à Nashville parce que les Predators lui offrent le contrat qu’il désirait (7M$ pour deux ans).
  • MATT BELESKEY part pour Boston en courant parce que les BRUINS en feront un homme riche.
  • Les OILERS offrent la lune à ANDREJ SEKERA dans l’espoir d’avoir un semblant de brigade défensive.
  • PAUL MARTIN s’en va à San Jose parce que les Sharks lui font une offre à la Godfather.
  • Et c’est encore pire dans la NBA où on multiplie les salaires faramineux. Il suffit de penser à ANTHONY DAVIS, des Pelicans de La Nouvelle-Orléans, qui touchera 145M$ durant les cinq prochaines années.

En vrac

  • À 71 ans, GLEN SATHER prend sa retraite comme directeur général des RANGERS, mais il garde la présidence. JEFF GORTON (connais pas) le remplace et il sera secondé par l’ancien défenseur JIM SCHOENFELD.

    Dougie Hamilton: futur leader des Flames? Il n'a que 22 ans.

    Dougie Hamilton: futur leader des Flames? Il n’a que 22 ans.

  • BOB HARTLEY tape des mains à Calgary. Après avoir acquis le défenseur DOUGIE HAMILTON, les Flames ont arraché MICHAEL FROLIK aux Jets de Winnipeg. Hartley voit Hamilton comme un futur leader. On lui a consenti un contrat de 34M$ pour six ans.
  • CARLOS CARRASCO, des Indians, est venu à un tir de lancer un match sans point ni coup sûr contre Tampa Bay, mercredi soir. Il a terminé la partie avec 13 retraits sur des prises. Un nom à retenir.
  • CHRIS EVERT se pose elle aussi des questions sur la dégringolade d’EUGÉNIE BOUCHARD. Elle se demande si elle a bien fait de changer d’entraîneur et elle lui suggère de REVOIR SES PRIORITÉS. Si elle veut devenir championne, Eugénie devra se consacrer à son sport à 100% et peut-être améliorer SON ENTOURAGE.
  • JUSTIN SMOAK, des Blue Jays, a cogné un circuit de 450 pieds dans une victoire de 11-2 contre Boston.
  • FABIENNE LAROUCHE sera ambassadrice et porte-parole de la coupe ROGERS. La compétition aura lieu du 7 au 11 août au stade Uniprix.

    Fabienne Larouche sera ambassadrice de la coupe Rogers au stade Uniprix.

    Fabienne Larouche sera ambassadrice de la coupe Rogers au stade Uniprix.

  • MANNY MACHADO, des Orioles, joue au troisième but comme le faisait le grand BROOKS ROBINSON. C’est beau à voir.
  • Les MAPLE LEAFS misent beaucoup sur MARK HUNTER pour rebâtir l’équipe avec de bons choix de repêchage. Hunter est un ancien joueur du Canadien et il a fait ses preuves comme patron des KNIGHTS DE LONDON.
  • JERRY DiPOTO ne s’entendait pas du tout avec le gérant MIKE SCIOSCIA et il quitte son poste de directeur général des Angels.

Le mot d’humour

Quand j’étais petit garçon, ma maman m’envoyait à l’épicerie avec un dollar. Une heure plus tard, je rentrais à la maison avec un sac de patates, trois bouteilles de lait, deux pains tranchés, un gros morceau de fromage, des poches de thé et une demi-douzaine d’oeufs.

Tu ne peux plus faire ça de nos jours, il y a des caméras partout!

 
formats

Les anniversaires du vendredi 3 juillet

juillet
3
par dans Anniversaires
  • TEEMU SELANNE, ancien joueur étoile des Jets et des Ducks, 45 ans.
  • MOISES ALOU, ancien voltigeur des Expos, 49 ans.
  • OREL HERSHISER, ex-lanceur étoile des Dodgers, 58 ans.
  • SEBASTIAN VETTEL, pilote de F-1, 28 ans.

    Teemu Selanne a connu une carrière exceptionnelle à Winnipeg et à Anaheim.

    Teemu Selanne a connu une carrière exceptionnelle à Winnipeg et à Anaheim.

  • LISE RICHARD, épouse d’Henri Richard.
  • COCO LABOY, un des premiers héros de Nos Amours, 76 ans.
  • TEPPO NUMMINEN, ex-défenseur des Sabres et des Coyotes, 47 ans.
  • JARMO KEKALAINEN, patron des Blue Jackets, 49 ans.
  • FRANK TANANA, ex-lanceur des Tigers, 62 ans.
  • MICHEL TRUDEAU, conjoint de Fabienne Larouche, psychologue et partisan du CH, 59 ans.
  • ADRIAN AUCOIN, ancien des Coyotes et des Canucks, 42 ans.
  • DAVE LEWIS, ex-défenseur des Red Wings, 62 ans.
  • MICHEL MARTIN, golfeur de Trois-Rivières.
  • HAKAN LOOB, ancien des Flames, 55 ans.
  • RENÉE CLAUDE, C’est le début d’un temps nouveau, 76 ans.
  • TOM CRUISE, acteur américain, 53 ans.
  • ROGER GALLAGHER, du quartier Hochelaga.
  • ANNIE FRÉCHETTE, de Montréal.
  • ALAIN LAFOREST, de BMW.
  • JACK BEAULIEU, ami FB, 62 ans.
  • ED ROEBUCK, ex-lanceur des Dodgers, 84 ans.
  • PIERRE CLERMONT, sportif de la Mauricie.
  • JOSHUA GAGNÉ, de Los Angeles.
  • JOSEPH PEREIRA, ami FB, 56 ans.
 
formats

Saviez-vous que? + LNH et les échos du jour

juillet
2
par dans Général, Golf, Hockey
  1. La célèbre Route 66 qui relie Chicago à Santa Monica mesure 3940 km et traverse trois fuseaux horaires.
  2. La première grille de MOTS CROISÉS a été publiée dans un journal de New York le 21 décembre 1913.
  3. Dans la ROME ANTIQUE, la prostitution était légale. Pour se faire reconnaître, les prostituées portaient des talons hauts.
  4. Le nez de la STATUE DE LA LIBERTÉ mesure 1 mètre 48.

    Wilfrid Laurier n'avait pas la langue dans sa poche.

    Wilfrid Laurier n’avait pas la langue dans sa poche.

  5. Votre COEUR pompe chaque jour entre 8000 et 10 000 litres de sang, soit l’équivalent d’un camion-citerne.
  6. Les CISEAUX ont été inventés en Égypte vers 1500 avant Jésus-Christ.
  7. Le tout PREMIER TRAIN roulait à la vitesse folle de 8km/heure.
  8. Les policiers français sont qualifiés de POULETS depuis 1971 parce que la Préfecture de Paris était située sur un ancien marché de volailles.
  9. En 1907, le premier ministre du Canada WILFRID LAURIER déclarait: «Nous devrions insister pour que l’immigrant qui vient ici soit de bonne foi de devenir citoyen canadien et de s’assimiler à nous. Dans notre pays, il n’y a de place que pour deux langues: l’anglais et le français. Nous n’accepterons PERSONNE, je dis bien personne, qui essayera de nous imposer sa religion ou ses moeurs».
  10. LEE TREVINO disait souvent: «Tu peux parler à une slice, mais le hook ne t’écoutera jamais».

Kassian sur le flanc droit

Marc Bergevin n’a pas ébranlé les colonnes du temple, mais il a

Zack Kassian ne craint pas le jeu robuste.

Zack Kassian ne craint pas le jeu robuste.

possiblement amélioré son équipe en cédant Brandon Prust aux Canucks en retour de l’ailier droit ZACK KASSIAN.

Originaire de Windsor (Ontario), Kassian est reconnu pour son jeu robuste. Il mesure six pieds trois pouces et fait osciller la balance à 220 livres. Il devrait aider le CH au sein du troisième trio. Il a seulement 24 ans tandis que Prust en a 31.

Selon un rapport en provenance de Vancouver, Kassian est un «très bon vivant», un gars capable de veiller tard. Il risque de s’amuser beaucoup sur la rue Crescent, mais il sera jugé par son rendement sur la patinoire.

Prust est sans doute déçu de quitter Montréal. Il était impliqué dans la communauté et actionnaire sur restaurant Laurea (ancien Laurier BarBQ). Les échanges font malheureusement partie de la vie d’un joueur de hockey. Une pensée pour sa fiancée, la belle Maripier Morin.


Ça bouge dans la LNH

  • Les Coyotes à LAS VEGAS? Pourquoi pas? Le hockey à Glendale, ça ne lève pas. Pour ce qui est de l’expansion, les rumeurs fusent de partout.

    Gary Bettman nie avec véhémence la rumeur voulant que les Coyotes déménagent à Las Vegas.

    Gary Bettman nie avec véhémence la rumeur voulant que les Coyotes déménagent à Las Vegas.

  • Bien sûr, GARY BETTMAN nie avec véhémence le déménagement des COYOTES dans la capitale du péché. Malgré toutes les complications avec le conseil de ville, il fait un dernier effort pour garder l’équipe en ARIZONA. Il ajoute que les Panthers sont à MIAMI pour y rester sous la solide direction de VINNIE VIOLA. Les Panthers ont les plus faibles assistances de la ligue: environ 11 000 spectateurs par match.
  • À Pittsburgh, MARIO LEMIEUX et son associé RON BURKLE auraient embauché la firme Morgan Stanley concernant la possibilité de vendre une partie des PENGUINS ou même l’équipe en entier. Ça fait jaser dans la ville de l’acier. Mario a sauvé DEUX FOIS les Penguins. Si ça lui tente, il a bien le droit de les vendre.
  • Les Ducks ne voulaient plus de FRANÇOIS BEAUCHEMIN. Il s’en va donc au COLORADO où il obtient un contrat de 13,5M$ pour trois ans. À 35 ans, ça se prend bien!
  • PHIL KESSEL ne sera plus le bouc émissaire des déboires des Maple Leafs. Il tentera maintenant de mériter ses millions dans l’uniforme des PENGUINS.
  • MIKE RIBEIRO se dit content de rester dans la ville du country. Il est très bien payé et les Predators forment une des meilleures équipes de la ligue.
  • PETER CHIARELLI ne met pas de temps à faire sentir sa présence à EDMONTON. Les Oilers seront plus solides à la ligne bleue avec MARK LETESTU et ANDREJ SEKERA.
  • Le jeune BRANDON SAAD passe aux Blue Jackets de Columbus dans une transaction impliquant sept joueurs. Étonnant que les BLACKHAWKS le laissent aller jouer en Ohio. J’étais convaincu qu’il faisait partie de leurs plans pour plusieurs années. Saad a marqué huit buts dans les récentes séries de championnat et il n’a que 22 ans.

    Brandon Saad: son départ de Chicago est étonnant.

    Brandon Saad: son départ de Chicago est très étonnant.

  • Le défenseur KEVIN BIEKSA, des Canucks, poursuivra sa carrière à ANAHEIM. Il a été échangé en retour d’un choix de 2e ronde en 2016. Il a 34 ans.
  • PAUL MacLEAN, ex-entraîneur des Sénateurs d’Ottawa, est de retour dans la grande famille de la LNH. Il sera un des adjoints de BRUCE BOUDREAU chez les Ducks.
  • Un an après avoir atteint la finale de Wimbledon, EUGÉNIE BOUCHARD atteint… le fond du baril. Pathétique son affaire!
  • Un hiver de cul suivi d’un ÉTÉ MISÉRABLE: on est couvert mur à mur!
  • HUGO HOULE, champion canadien du contre-la-montre, a enlevé la quatrième étape des MARDIS CYCLISTES dans un photo-finish. Il a devancé de justesse SIMON LAMBERT-LEMAY et JASON LOWNDES.
  • Le gardien de but MARTIN JONES n’aura jamais visité la patinoire avec un chandail des Bruins sur le dos. Il vient d’être échangé aux SHARKS de San Jose où il touchera 9M$ durant les trois prochaines années.
  • Le vétéran DAVE LÉVESQUE a gagné le premier tournoi de la PGA du Québec à Hawkesbury. Il a joué 65 en deuxième ronde pour battre LEE CURRY par deux coups. La prochaine compétition (coupe Acura) aura lieu au club HILLSDALE lundi et mardi prochain.
  • Le populaire BUBBA WATSON, double vainqueur du Masters, a confirmé sa présence à l’Omnium canadien RBC qui sera présenté au club GLEN ABBEY, en banlieue de Toronto, au 20 au 26 juillet.
  • Parmi les inscrits, il y a aussi JASON DAY, Ernie Els, Matt Kuchar, Jim Furyk, Luke Donald, GRAEME McDOWELL, Graham De Laet, David Hearn, Mike Weir, Adam Hadwin, J.B. HOLMES, Chris Kirk, Sangmoon Bae, Charley Hoffman et Brooks Koepka. BILL PAUL, un colosse, est à la tête du comité organisateur.

    Bubba Watson est parmi les inscrits pour l'Omnium canadien RBC à Toronto.

    Bubba Watson est parmi les inscrits pour l’Omnium canadien RBC à Glen Abbey.

  • CHARLES BRONFMAN a été intronisé dans le MONTREAL JEWISH Sports Hall of Fame, lundi soir. Je vous en parle dans une prochaine chronique.
  • Le chroniqueur de hockey MARC DE FOY a une nouvelle idole: MIKE TROUT, voltigeur étoile des Angels de Los Angeles. Il l’a vu réussir deux catchs du tonnerre contre les Yankees lundi soir, en plus de frapper son 20e circuit de la campagne. Trout était aussi le joueur favori du regretté CLAUDE RUEL.
  • Le nom du jeune BRENDAN SMITH est sur toutes les lèvres à DUFFERIN HEIGHTS. Le golfeur de 16 ans participera au championnat mondial junior à TORREY PINES (région de San Diego), à la mi-juillet. Brendan est originaire d’Ayer’s Cliff. Selon MAX OXFORD, il cogne la balle à 300 verges et affiche une détermination peu commune.

LE BEDEAU

C’est l’histoire du curé qui, débordé d’ouvrage, demande à son bedeau de le remplacer à pied levé pour aller donner les derniers sacrements à un malade.

Avant de le laisser partir, il lui sert ses instructions: «Prends le Saint-Chrème, la ouate et l’eau bénite. Ensuite, fais des onctions sur le corps du malade et dis-lui n’importe quoi qui finit en «ousse». Comme Sanctus, Dominus, Benedictus, Oremus ou Deus».

Le bedeau se présente à l’hôpital avec tous les accessoires, se penche vers le malade et lui dit à l’oreille: «Prépare ta trousse, mon Ti-Mousse, parce que tu pars pour une crisse d’escousse!»

 

Inscrivez-Vous, Commentez et Partagez!

Inscrivez-vous au blogue (haut de page) et commentez ensuite mes articles (au bas droit de chaque article).
N.B. Aucun bulletin d'information sur le blogue n'est expédié aux abonnés.

Cliquez "J'aime" quand un article vous plaît, même chose pour ma page Facebook que je vous encourage aussi à suivre et partager.
N'hésitez pas à me transmettre un courriel (haut de page) ou un message Facebook pour toute question ou suggestion.

J'apprécie grandement votre support.

Merci à tous!

© 2013 André Rousseau